Apaiser les allergies grâce à l'aromathérapie et à l'ayurvéda

Apaiser les allergies grâce à l'aromathérapie et à l'ayurvéda

La médecine définit l’allergie comme un état de sensibilité spécifique exagéré d’un individu pour une substance inoffensive dans la même quantité et dans les mêmes conditions pour la majorité des individus de la même espèce. Les causes sont aussi multiples que les symptômes pathologiques.

Les allergies nous minent souvent la santé et le moral. Nous devenons craintifs, nous nous empêchons souvent de profiter pleinement de la vie par crainte de la survenue subite de la prochaine crise. Les allergies sont le signe d’un dysfonctionnement important au niveau de notre constitution individuelle et apparaissent souvent avec d’autres pathologies physiques et psychiques. Le tout s’aggrave sans cesse, tel un cercle vicieux, si nous ne les traitons pas en adoptant une vision holistique de la personne. L’approche ayurvédique nous permet de diagnostiquer d’abord la nature primordiale de la personne avant d’établir un plan thérapeutique. Pour pouvoir traiter les allergies de manière efficace, nous devons d’abord définir s’il s’agit d’une allergie relative au Vata (air) ou au Pitta (feu) ou encore au Kapha (eau). C’est uniquement à partir de ce moment là que nous pourrons déterminer la stratégie de traitement adéquate et les mesures à prendre.

Du point de vue ayurvédique, l’allergie est causée, en règle générale, par une accumulation des toxines (ama) qui se localisent dans différents endroits de l’organisme : dans le système digestif, sur la peau, les voies respiratoires, le sang et les tissus vitaux (dhatus). L’étude de probabilité nous a montré que les sujets Pitta réagiront plutôt par la peau, les Vata au niveau de leur système digestif et les Kapha par la congestion des voies respiratoires.

Selon l’ayurvéda, l’accumulation des toxines provoquant les allergies est due:

- aux conservateurs, colorants, pesticides…
- aux aliments non frais
- aux aliments réchauffés
- aux modes de vie non adaptés à la constitution (dosha)
- au stress émotionnel
- à une alimentation non adaptée à la constitution (dosha)
- à une hygiène de vie non appropriée à la constitution individuelle
   
Il va sans dire que prévenir vaut mieux que guérir. Cependant, quand les symptômes apparaissent, la connaissance ayurvédique et les précieuses huiles essentielles peuvent soulager, apaiser et guérir.
   
Malgré certains messages alarmistes quant au risque d’utiliser les huiles essentielles en cas d’allergies, on oublie trop souvent que celles qui sont riches en sesquiterpènes sont souvent des anti-histaminiques importants et peuvent faire des miracles pour certaines allergies. Pourtant, les huiles essentielles contenant des monoterpènes et celles provenant de cultures non biologiques peuvent, en effet, provoquer des allergies. Il est donc très important de s’adresser à un spécialiste dans le domaine de l’aromathérapie.

Trouvez un praticien près de chez vous!

Partagez cet article