L'hydrolat de Santoline

L'hydrolat de Santoline

La santoline a été longtemps appelée petit cyprès ou cyprès nain. Les collines sèches, chaudes et rocailleuses des régions méditerranéennes sont la patrie de cette plante. La santoline pousse de manière sauvage et également comme plante d’ornement dans les jardins. Dans la médecine populaire, les tisanes des feuilles de santoline étaient utilisées en cas de crampes abdominales, des règles douloureuses ou retardées, de problèmes hépatiques et des infections urinaires. Les graines de la santoline sont considérées comme vermifuges. Des bouquets de santoline sont posés dans les armoires pour protéger les habits contre les mites. La santoline la plus parfumée pousse dans le désert algérien où on l’appelle Gartoufa. Elle est utilisée dans les soupes au moment du ramadan.

La santoline est une plante vivace qui peut mesurer jusqu'à 50 cm de haut. Ses tiges sont ligneuses à leurs bases. Les feuilles, très petites et duveteuses, sont d'un vert blanchâtre. Les fleurs jaunes apparaissent dès le mois de juin et jusqu'en août. C'est une plante qui dégage une odeur puissante. On la trouve en Europe méridionale jusqu'à 1000 mètres d'altitude. Elle apprécie les sols rocailleux et calcaires.

L’hydrolat de santoline purifie et transmute les mémoires.  Utilisé comme spray aurique, il invite à poser ses limites et attire le respect des autres. Il libère des énergies anciennes qui n’ont plus leur place dans notre évolution et dans cette incarnation. Cette purification de l’aura permet de gagner plus de courage et pouvoir affronter les obstacles et les défis avec plus de clarté et de recul. Cette nouvelle lucidité gagnée éveille également la force et la volonté à faire face à notre ombre intérieure et de pouvoir ainsi tourner la page sur certains chapitres de notre passé. La santoline redonne la perception de l’essentiel et nous guide pour retrouver notre voie et notre vision.

Trouvez cet merveilleux hydrolat dans nos points de vente et chez nos praticiens

Partagez cet article